TOTO la bricole

La porte de la charretterie

La porte de la charetterie

La porte de la charretterie
(Article complet)

 

Les chapitres:

  1. Projet
  2. Quantitatif / Estimatif
  3. Réalisation du premier portail
  4. Mise en place
  5. Finition du premier portail
  6. Réalisation châssis partie fixe
  7. Pose partie fixe
  8. Résultat

 

1 - Projet :

 

Après quelques années d'utilisation comme fourre-tout, je penses qu'il est temps de nettoyer les lieux et de me permettre de continuer tranquillement ma salle d'escalade. (J'aimerais arriver à quelque-chose de praticable avant mes 40 ans!)

 

1ere étape donc : déposer en mairie une "Demande préalable de travaux."

 

Infos importantes:
La "Demande préalable de travaux" est à déposer 1 mois à l'avance en mairie.
Si vous n'avez pas de retour de la mairie d'ici 1 mois, les travaux peuvent commencer. (Vérifiez auprès de la mairie tout de même)
Si la mairie estime les travaux trop importants, elle peut vous demander de la transformer en "Demande de permis d'aménager"
Si vous devez fermer complètement un abri, il devient une surface taxable.

 

Pour éviter de rajouter à nos impôts, nous ne fermerons qu'un côté, histoire de clôturer notre terrain et éviter également les courants d'air qui apporte de l'humidité dans ce préau.
Les documents ont été déposés en mairie depuis maintenant 4 mois, j'ai eu le retour daté, signé, je peux commencer quand je le veux. Voici donc ce que ça devrait donner :

 

1 avant  2 après

 

Maintenant, je configure ma solution à partir des produits de la marque MANTION. C'est pas donné mais ils sont dans la qualité professionnelle. Exit les soluces Brico-Dépôt.
J'ai commencé mon projet avec un système coulissant latéral avec une courbe et un dégagement le long du mur. Mais je me suis rendu compte que ça risquait d'être encombrant et une sacré usine à gaz avec le rail, les suspentes, la motorisation et tout le reste. De plus le budget avoisinait les 3 000 €.
J'ai changé mon fusil d'épaule ces derniers jours et me suis orienté vers un système pliant.
Avantages : moins de besoin en fourniture et rail, moins d'encombrement une fois plié et plus facile à réaliser.
Inconvénients : Plus difficile à motoriser. (Mais on ne le fera sûrement pas alors ...)

 

2 - Quantitatif /Estimatif :

 

Comme à mon habitude, j'ai fait des plans avec Autocad et me suis projeté dans l'aspect que je voulais donner.
De là, j'ai pris mon catalogue de ferraille et commencé à pointer de quoi j'aurai besoin. Une sorte de calepinage du châssis.

 

projet autocad 

 

Pour le mécanisme, j'ai regardé le catalogue MANTION et choisi parmi la série 500. (En cliquant sur l'image, vous récupérerez le catalogue complet en PDF)

 

catalogue 

 

Une fois les besoins identifiés, vous appelez votre quincaillier préféré et vous lui demandez gentiment le prix des produits (en partant de la quantité totale que vous commanderez, vous aurez des tarifs dégressifs. Alors ne demandez pas le prix d'une barre mais de toutes. Ce sera moins cher)

 

Désignation ref. ou cote Qté. U PT ht.
1 Cornière inégale 50x30x5 60 ml 160 €
2 Tube rectangle 30x20x2 18 ml 43 €
3 30x30x4 36 ml 91 €
4 Carré de serrurerie 12x12 24 ml 28 €
5 Parclose 12x12x1,2 81 ml 90 €
6 Roulettes doubles sur paumelle (Mantion) 562 SO 2 U 120 €
7 Rail haut 6255/400 1 U 49 €
8 Suppport enveloppant tige normale 6256 7 U 26 €
9 Guide bas sur charnière à souder 1106 SO 2 U 58 €
10 Rail bas 1110/400 1 U 14 €
11 Paumelles à souder sur roulement 160 mm 21 U 111 €
12 Vitrage 700x350x3mm env. 330x770mm 45 U 440 €
13 Film opacifiant blanc 10 119 €
14 Peinture fer pot de 1 litre 1 U 20 €
15 Mastic colle Sika noir 3 U 21 €
16 poignée de crémone pour volets 2 U 24 €
17 joint périmétrique 100 ml 50 €
total TTC 1464 €
 

 

Certaines pièces sont très simples à faire alors, je ne vais pas les acheter. Je vais les fabriquer. Ca baissera le devis.
De plus, les charnières à souder de la marque Mantion sont horriblement chères. pas loin de 16€ la pièce ! donc, là aussi, on change. J'achète des paumelles à souder avec roulement. Résultat, 4,40€ / pièce. (Non mais !)
Bon, c'est terminé pour les préparatifs. Je commande et on passe à la réalisation. (Un copain doit venir et je serai ravi d'avoir un peu d'aide pour une fois.)

 

3 - Réalisation du premier portail :

 

J'ai commencé lundi 27 octobre. J'ai posé une semaine de congés pour avoir le temps d'en faire au moins un complet. J'ai tout juste eu le temps ! Après coup, je me rends bien compte que je me suis encore lancé dans une entreprise bien compliquée. Mais après tout, j'économise tellement sur le coût total ! La différence représente plus de 6 mois de salaire !

Attention! C'est quand même un travail de précision. Ne vous lancez dans un truc comme ça que si vous vous sentez vraiment capable.

 

Lundi 27 Octobre 2014 :

 

Après avoir préparé la zone de travail en rangeant et en apportant les établis et les machines, j'ai commencé la découpe des profilés.

 

premier vantail

 

Au fur et à mesure de l'avancement du premier vantail, je me suis rendu compte qu'ils seraient assez rigides pour ne pas avoir à les renforcer de tubes rectangles. Il me faudra leur trouver une autre utilité. (Je trouverai bien !)
Pour la suite, je vous laisse découvrir les quelques photos qu'on a fait durant les travaux d'assemblage.

 

vantail fini   assemblage vantaux

 

 

 

4 - Mise en place :

 

Une fois les vantaux réalisés, on s'est lancé dans l'assemblage de l'accordéon. Pose du rail, alignement, fixation des dormants, soudage des paumelles intermédiaires, etc.

 

On a posé les rails et les premiers vantaux sont placés, on n'a eu qu'à reproduire le travail précédemment accompli. J'ai suivi mon plan initial et ne l'ai que très peu réaménagé. Seule la hauteur de l'ensemble et l'espacement des croisillons horizontaux a été légèrement modifié pour rendre l'ensemble plus homogène.

 

pose du rail haut

 

pose du rail bas

 

pose du rail bas

 

POSE PREMIERS VANTAUX

 

Je vous laisses découvrir quelques photos prises par mon compère David lors du travail qu'on faisait ensemble. Une superbe aventure. Merci encore pour ton coup de main. Et à toi aussi, Marie, (avec les trolls, on n'aurait pas pu bosser !:)

 

08 coupe sans carter

 

09 soudage

 

10 quatre sur cinq

 

Voilà, on est vendredi et les 5 panneaux sont posés et ça ferme. Il me reste encore à placer les tôles du bas, percer pour les parcloses, vitrer, (filmer les vitres aussi !),  poser les crémones (que je n'ai pas encore acheté), poser une serrure et peindre. Merci David pour ton aide ! Le reste devrait aller plus facilement.
Pour les tôles, j'ai acheté une vielle cisaille à tôle. J'ai eu un sacré coup de bol car elle était en vente depuis 1 heure seulement et ceux, à seulement 10km de chez moi ! De plus, elle ne se contente pas de cisailler les tôles mais elle a une cisaille à cornière et une cisaille à fer rond. Et de l'autre côté, il y a une poinçonneuse. Le tout pour 60€ ! Cool !

1 - la cisaille à tôle
2 - le coupe cornière ou rond
3 - le poinçon

 

10 cisaille à tôle

11 cisaille à tôle2

Et voilà le résultat :
11 fin des chassis

 

5 - Finitions du premier portail :

 

Samedi 8 novembre 2014 :

 

Un nouveau week-end de dur labeur ! je m'attaque aux finitions (crémones, vitrage, serrure et peinture). J'ai commandé les vitres en début de semaine et suis allé les chercher le vendredi soir. Les crémones on été commandées le mercredi sur Bricozor (drôle de nom) et je les ai reçus le samedi matin. Donc, let's go ! La pose des crémones m'a demandé de passer en mode Mac-Gyver. Un peu de modif, d'adaptation, de bricolage régulier. Un bout de tube, un reste de cornière, une pincée de débrouillardise et le tour est joué ! A la pose, même pas eu besoin de rectifier leur tailles !!! Trop fort !
Et toujours sur le même mode, j'ai retrouvé une vieille serrure à code, l'ai démontée pour comprendre son système de codage, j'ai changé le code et l'ai adaptée à la porte battante. Là aussi, mission accomplie ! J'avais profité du dimanche précédent pour passer la première couche de peinture, dans la semaine j'en avais fait une seconde. J'ai juste fait une retouche au niveau des nouvelles soudure. c'est tout.

 

13 bidouille des crémones  14 bidouille des crémones

 

15 bidouille des crémones  16 pose des guides des crémones

 

17 pose des manivelles  18 bricolage des manivelles

 

19 fabrication des crémones

 

20 pose de l'ensemble  21 pose de l'ensemble

 

22 ca passe!

 

Je me suis attelé au filmage des vitres et à la préparation des clips de parclose. Au final, je pose 2 ou 3 carreaux. Il me faudra les déposer pour passer la dernière couche de peinture mais ça me donne un aperçu du travail.

 

23 filmage des vitres  23 pose des clips de parclose

 

24 découpe des parcloses

 

25 les premiers carreaux

 

Le dimanche était tout dédié au perçage pour les griffes de parclose et au filmage du verre J'ai enchainé le lundi soir et le mardi soir à la découpe des parclose et à la pose du verre. (C'est pas bruyant) J'ai fini à chaque fois à 22h30 super fatigué mais le résultat est là !

 

27 fin du portail articulé
(encore terminé en pleine nuit moi !)

 

6 - Réalisation châssis partie fixe :

 

Mercredi 12 novembre 2014 :

 

J'ai deux mercredis de libre coup sur coup, j'en profite pour faire la partie fixe. Donc au programme, construction d'un grand châssis en cornière inégale 40x60, des séparations en cornières inégales 30x50 mises dos-à-dos pour donner le même aspect que la partie mobile, du Té 30x30 pour les petits montants.

 

On rentre un peu dans les détails cette fois-ci. Pas que la structure soit plus compliquée mais simplement, je montre plus les aspects techniques. Ici, la manière dont je bride les profilés pour bien les souder en équerre. (Une soudure étant réalisée à un point de fusion, elle crée des contraintes de dilatation et de rétractation considérables.) Donc, on bride parfaitement à l'aide d'une équerre solide et de deux pinces-étau, on pointe (petits points de soudure à chaque angle ou croisement), et ceux, à chaque angle du grand châssis.

 

23 bridage

 

Afin d'être certain de votre équerrage, contrôlez les diagonales de votre structure. (flèches rouge et bleue). Les deux côtes doivent être identiques. Sans compter que vos profilés doivent être redressés avant d'être assemblés.

 

24 équerrage

 

Une fois certain de votre ajustement, terminez les soudures et passez un coup de meule aux endroits qui seront visibles. Essayez de ne pas tout souder du même côté d'un seul coup. (Encore pour des histoires de contraintes de dilatation.)

 

25 soudure  26 soudure

 

Mes montants intermédiaires principaux sont donc fait de 2 cornières inégales dos-à-dos soudées. Ainsi, je gagne en poids et en épaisseur à percer par la suite.

 

27 montants principaux  28 montants principaux

 

Tout est prêt à être soudé. Les montants principaux sont soudés à l'intérieur, les montants secondaires en Té égal 30x30 sont coupés et soudés dedans également, je retourne la structure, (délicatement pour ne pas casser mes soudures qui ne sont pas encore complètes,) et je termine les grands cordons de soudure.

 

29 soudure  30 soudure

 

Et après une bonne heure à meuler toutes les soudures, voilà le travail !

 

31 châssis terminé

 

Une nouvelle fois, je perce les montants pour poser les clips de parclose mais cette fois-ci je ne veux pas me prendre trop la tête à toujours retracer les emplacements. Alors je me suis fait un gabarit de perçage.
Il est fait à partir de vieux roulements que j'ai récupéré au boulot. Tous soudés les uns aux autres, ça me fait un guide solide et qui ne risque pas de s'user à force de percer les trous.

 

32 gabarit de perçage   33 gabarit de perçage

 

7 - Pose partie fixe :

 

Mercredi 19 novembre 2014 :

 

Second mercredi libre. Je prépare ma journée: finition du châssis avec soudure des moulures en fer carré 12x12, soudure des tôles du bas puis rapide coup de peinture sur l'arrière des tôles. (C'est un endroit qui ne sera pas visible alors je ne le fignole pas.

 

Sur l'arrière de mes panneaux de bois, je badigeonne une bonne dose de peinture bois de couleur blanche afin d'accrocher un maximum de lumière derrière les carreaux.

 

34 préparation emplacement  34 préparation emplacement

 

J'ai placé le panneau tout en délicatesse sur 4 tiges filetés fixées au sol. Le panneau fait environ 200kg mais mes années d'expérience dans le bâtiment m'ont apprise qu'un bon levier peut déplacer n'importe quoi. Avec un peu de technique, j'ai fais ça en 1 heure.

 

36 mise en place

 

J'en suis donc à attendre la livraison des vitres et ainsi pouvoir terminer complètement la verrière.Une fois que j'aurai tout en main, je ferai les dernières reprises de peinture et poserai les vitres. (Je dois également les filmer mais maintenant, j'ai pris le coup, ça ira plus vite.

 

Vendredi 28 novembre 2014 :

 

J'ai été chercher les vitres mercredi après-midi et j'ai passé une première couche de peinture côté visible. Je me lance dans le rangement de la charretterie pour enfin pouvoir y voir un peu plus clair. Et nous voici, vendredi 28, tout est prêt, les vitres, les parcloses, la peinture...
Aller, j'attaque !!! Comme ça je fais le petit film ce week-end et le poste sur youtube dans la foulée.
On est en hivers et comme toujours en ce moment, je travaille de nuit...

 

8 - Résultat :

 

Samedi 29 novembre 2014 :

 

Voilà ! on en a terminé ! Donc, comme promis, voici une petite vidéo du système en action. Je suis vraiment content du résultat !!! Voyez plutôt ...

 



 





30/11/2014
3 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 27 autres membres


Recommander ce blog | Contact | Signaler un contenu | RSS | Espace de gestion