TOTO la bricole

avis sur Maisons Lelièvre

Les contructions Maison Lelièvre :
Un constructeur à éviter ?

 

Voici un titre bien inquiétant, n'est-ce pas ? Surtout quand on a déjà signé chez eux. Mais ne vous en faites pas trop. Cet article est là pour justement mettre en avant les gros problèmes que j'ai rencontrés afin d'éviter ce genre de galère à de nouveaux acquéreurs.
Evidemment cette histoire n'est que la mienne. Le seul élément de comparaison que j'ai c'est l'histoire d'un voisin qui a fait appel au même constructeur mais qui, pour sa part, avait un peu plus d'expérience des constructions.
Je vais donc vous raconter une petite histoire. L'histoire abrégée d'un jeune couple avec un beau projet de construction rempli de plein de trucs écologiques, économiques et tout et tout.  Pas mal de savoir faire dans les pattes, le plein de courage mais pas assez de temps pour faire tout eux mêmes.
Donc ils décident de se tourner vers un constructeur. Appelons celui-ci Le-Lièvre. (l'image est bonne : toujours speed quand on le voit passer mais des fois, on ne le voit pas du tout...)
Le commercial leur promet des résultats efficaces, des travaux irréprochables et tout, et tout.
La construction commence. Il faut être honnête, tout se passe relativement bien. (si je fais abstraction des bouteilles de gaz et des bombes de peintures brûlées avec le polystyrène, en tas, derrière la maison.)
Là où ça se gâte vraiment c'est quand le second oeuvre commence. La toiture arrive mais aucun ouvrier ne débarque. 45 jours plus tard, une camionnette arrive. Le chantier reprend, mais, l'oeil du spécialiste devait être tordu le jour où ils ont posé les gouttières et la quille de la cheminée. Tout est tordu. Puis c'est le tour des menuisiers de venir poser les huisseries. Là, rien à dire si ce n'est qu'ils ont posé des volets dont les lames sont toutes voilées.
Lors de la réception des travaux, le responsable nous certifie que les points notés sur le PV de réception seront pris en compte rapidement à part bien sûr le remplacement des volets puisqu'il fallait les commander à nouveau.


Après presque deux an d'achèvement des travaux, voici où nous en sommes dans notre relation avec notre constructeur et quels sont les points qui ont été résolus.

Voici la liste des points que j'avais retenu nécessitant une petite retouche :
  1. Appuis de fenêtre à peindre. (résolu en 1 mois)
  2. Quille de cheminée pas d'aplomb. (résolu en 12 mois)
  3. Gouttière au dessus de la porte d'entrée tordue par les façadiers. (résolu en 12 mois)
  4. 2 tuiles cassées sur le toit. (résolu en 10 mois)
  5. Talons de gouttière du voisin descellées. (résolu en 18 mois)
  6. Joint de dilatation manquant. (résolu en 18 mois)
  7. Descentes de gouttière tordues. (résolu en 8 mois)
  8. Volets du salon trop rapprochés se  touchent en fermant. (résolu en 16 mois)
  9. Charnière du volet de cuisine descellé (j'ai abandonné)
  10. Butée de volet descellé. (travail fait mais très mal)
  11. Volets à lames voilées (changés 1 fois mais même problèmes sur les nouveaux !!!)
Depuis, il s'en est rajouté quelques-uns. Notamment:
  1. de l'enduit se fend sur les côtés des chiens assis
  2. un coffre de volet roulant est percé alors que j'avais demandé qu'aucun ne le soit
  3. une palette de parpaings avait été récupérée par un de leur chauffeur. 
(j'avais laissé tombé mais vu qu'ils me prennent pour un imbécile, je reviens sur ce point.)



Voici un bref rappel des étapes :
  • de Décembre 2009 à Juillet 2010: réalisation de la maison en hors d'eau - hors d'air
  • 31 Juillet 2010 : remise des clefs avec la "garantie" que les quelques petits points à reprendre seront faits courant du 1er trimestre scolaire.
  • Octobre 2010 : remplacement des volets par d'autres encore pire. + peinture des appuis de fenêtre et le peintre a nettoyé sa brosse sur une pierre d'ornement... (quel idiotie!)
  • Mars 2011 : je m'arrange avec eux pour laisser les volets ouverts alors que je ne suis pas là pour qu'ils fassent le point. Leur ouvrier arrive, constate qu'il n'y a personne, laisse un avis de passage dans la b.à.l. et s'en retourne sans rien faire...  Génial!
  • Avril 2011 : je fais un courrier recommandé au patron, flop! il botte en touche et refile ça à son service d'incompétents... (Leur SAV)
  • Mai 2011 : Prise de bec au téléphone avec celui qui s'occupe de mon dossier et me dit que les volets c'est le fournisseur qui prendra contact avec moi. (je commence à croire à un canular !)
  • Juin, Juillet, Août 2011 : Un ouvrier du fournisseur des volets est venu pour remplacer quelques lames des volets. devinez ?  ...pas plus... Le résultat est moche. Les lames se sont encore voilées. J'ai reçu un courrier me demandant de prendre contact avec leur Dommage-Ouvrage pour les volets. (c'est en fait une arnaque puisque celle-ci ne s'applique que lorsqu'il y a un dégât succeptible de vous empêcher d'utiliser l'objet endommagé. Une avocate m'a bien expliqué ça. Dans le cas d'un défaut purement estétique, c'est la Responsabilité Civile qui s'applique. Pas la D-O
  • Septembre 2011 : je leur fait savoir que je prends contact avec un avocat. Cela crée un réflexe de la part du SAV. J'ai un RDV deux jours plus tard pour faire le point sur ce qu'il reste réellement. Le gars vient à la maison, regarde les divers points, (comme lors de sa dernière venue), et repart.
  • Décembre 2011 : Je les rappelles, on m'envoie quelqu'un. Le gars arrive presque les mains dans les poches. (Pas de couvre-joint, pas de rabot. Et mieux encore, le coffre de volet roulant qu'il apporte est trop court de 10 cm !!!)
  • Janvier 2012 : Un autre ouvrier arrive, pose un couvre-jointt et tente de me fourguer un vieux capot de volet roulant sans isolant et tout rayé que je refuse.
  • Mars 2012: On me fixe un RdV pour poser le coffre de volet roulant (mais isolé cette fois !)  Le gars arrive, déballe son capot, vérifie qu'il est bien isolé et pas abimé, on monte à l'étage, on le présente...      Il manque 8 cm !!!  En 4 mois on a gagné 2 cm. Ma fille aussi a grandi de 2 cm pendant ce temps....

 

Qu'en est-il maintenant me direz-vous ?

Ben j'attends la prochaine venue de leurs services . C'est autant de rebondissements qui me permettront d'agrémenter l'article.

Je tiens à signaler aux internautes que si Maison Lelièvre se gargarise de construire des maisons BBC, ce ne doit être que pour l'argent. Certainement pas pour se soucier de la planète puisque à partir du moment où vous décidez de faire construire du hors d'eau/hors d'air, aucun produit écologique ne vous est proposé (même s'il y a bon nombre d'éléments qu'on pourait introduire dans les étapes de gros oeuvre. Je pense tout particulièrement à un éventuel écran de sous-toiture. Chose que j'ai loupée et que  j'aurais aimé savoir plus tôt.)
Pour ma part, là d'où je viens, les volets à lames ça veut dire des volets pleins et les ajourés on appelle ça des persiennes. Pas chez eux. Bon, j'aurais pu le savoir, soit. Mais qu'est-ce qui retenait le technicien de nous proposer des volets à lames isolants? Sachant en plus que je lui avait répété à maintes reprises qu'on souhaitait faire une maison éco. Pas un instant il nous a proposé le moindre petit élément pour améliorer son rendement.
Voilà pourquoi j'ai un gros doute sur les motivations qualitatives de Maisons Lelièvre.

Mais revenons-en au SAV...              
Je vais êtres direct. Le service est : inexistant !!!
Chaque fois que j'appelle, j'ai la même personne qui me dit: " Il ne vous a pas rappelé ? Je lui laisse le message." Et on attends. Le "il" en question c'est un des responsables du SAV. J'en suis arrivé à faire un courrier recommandé au directeur de l'entreprise et, oh surprise ! il a refilé la lettre au responsable du SAV... Un coup pour rien...
Ensuite ils refilent le problème des volets à leur  fournisseur en me disant que  je verrai en direct avec eux.
Mais où va-t-on ?!?     J'ai payé les travaux à Maison Lelièvre pas au fournisseur. C'est inouï ça ! Ils encaissent le fric et se dédouannent du problème.

Mon énorme erreur c'est d'avoir cru le conducteur de travaux, lors de la réception de la maison, quand il me certifiait posément que les quelques petits points restant seraient traités rapidement. La seule chose qui a été faite, c'est le remplacement des volets. Et comme je le dis plus haut, il sont encore pire. Ce qui prouve bien qu'il y a un problème de fabrication.
Avis aux intéressés: NE JAMAIS FAIRE CONFIANCE A AUCUN CONSTRUCTEUR !!! Gardez bien les 5% de la somme jusqu'à ce que toutes les réserves soient bien levées !  Je connaissais pas. Maintenant, je saurais...

Le 31 juillet 2012 cela fera 2 an que la garantie a commencé. Je ne pourrais plus bénéficier de leur garantie sur les volets. Ils auront gagnés.

Des ouvriers sont passés. Chaque fois un par un. Chaque fois pour faire un p'tit truc de rien. Redresser une goutière, gratter une trace faite lors d'une précédente visite de leur service... C'est tout.

La cheminée tordue a été redressée en 2 fois. Une première fois pour me dire que le gars pouvait rien faire seul, (coup raté) la seconde, ils sont venus à 2 et ont redressé un peu l'ensemble. Mais la fermette a tellement bougé dessosu qu'ils ne pouvaient pas la redresser plus sans décrocher toutes les tuiles autour. Donc c'est resté comme ça...
C'est  honteux !  

Conseil: Pour éviter leur service après vente, évitez l'entreprise. Aucune construction d'aucun constructeur se voit terminée sans avoir recours tôt ou tard au SAV, c'est malheureusement classique. Ce SAV là est tellement incompétent qu'il m'oblige à le dénoncer comme tel.

Je peux même vous prédire ce qui m'attend:
Quand j'appellerais, on me dira encore que ça suit son cours. A moins que curieusement cet article fasse un peu rougir de colère (j'aurais préféré de honte) le patron de Maisons Lelièvre, M. Pascal LELIEVRE et que sa colère redescende en pluie de problèmes sur le SAV les faisant émerger un peu de leur coma longue durée.


Date de rédaction de l'article: 12-01-12

Depuis, les gouttières on été jointées, le couvre-joint a été posé !!! Alléluia !!!

Repris le: 16-03-12



Voilà, j'espère que cet article servira d'avertissement à de futurs acquérreurs.

Perso, si on devait reconstruire, je ne passerais plus jamais par eux. Dommage.
La construction est correcte mais le SAV gache tout.

 



17/03/2012
3 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 27 autres membres


Recommander ce blog | Contact | Signaler un contenu | RSS | Espace de gestion